Marcie Akerman

B.Com : 1998 (Université McGill)
J.D. : 2003 (Université de Toronto)
LL.B. : 2005 (Université de Montréal)
Année d’admission au Barreau du Haut-Canada : 2004
Année d’admission au Barreau du Québec : 2006

3449, avenue du Musée
Montréal (Québec) H3G 2C8
CANADA

Tél: (514) 849-1188
Fax: (514) 849-1176

La pratique de Me Marcie Akerman porte principalement sur la planification fiscale et successorale, de même que sur le droit des sociétés et le droit commercial relatifs aux particuliers et aux PME, y compris les entreprises familiales à capital fermé. Marcie fournit à ses clients des conseils sur l’adoption de structures fiscales et successorales, y compris les gels successoraux, les fiducies et les conventions d’actionnaires. Elle représente également ses clients auprès des autorités fiscales en cas de différend relatif à l’impôt sur le revenu ou aux taxes à la consommation.

Marcie jouit d’une expérience considérable pour toute une gamme d’opérations de sociétés telles que les réorganisations et les acquisitions d’actifs et d’actions. Son expérience s’étend aussi aux sociétés de personnes et aux questions d’actionnariat. En outre, elle fournit des services juridiques aux professionnels de la santé en vue de réaliser des structures d’affaires efficientes sur le plan fiscal, notamment la constitution en société de leur pratique ou la cession de celle-ci.

Marcie figurait au Palmarès du doyen lorsqu’elle a obtenu un baccalauréat en commerce de l’Université McGill. Par la suite elle a reçu un Juris Doctor de l’Université de Toronto et obtenu, avec grande distinction, son baccalauréat en droit civil de l’Université de Montréal. Elle a suivi la formation Le droit fiscal pour les professionnels du droit de l’Association du Barreau canadien et est membre de la Fondation canadienne de fiscalité (anciennement l’ACEF).

Marcie est membre du Barreau du Haut-Canada et du Barreau du Québec et s’est classée au premier rang aux examens de transfert interprovincial du Québec. Avant de se joindre à Sweibel Novek, Me Akerman a effectué un stage au sein d’un cabinet torontois de premier plan.